Une pratique du yoga, régulière, soutenue et consciente, impacte intensément le                pratiquant.

  Le monde actuel connait des difficultés sans nombre que la pratique du Yoga PEUT AIDER à      surmonter.   De plus en plus on parle de Yoga dans différents milieux et notamment la presse, qui lui  consacre de nombreux articles. Il n'en demeure pas moins de grandes confusions. On remarque  différentes attitudes   face au yoga :

  les indifférents : satisfaits de leur emploi du temps, ils ne souhaitent pas changer leurs habitudes,

  les méfiants : les choses "exotiques" les effraient, le yoga ne devrait concerner que les orientaux,

  les sympathisants : gardent l'esprit ouvert aux expériences qui peuvent les enrichir et satisfaire leur   quête de bonheur,

  les refroidis : après avoir fait quelques tentatives désordonnées, mal dirigées, ils condamnent le         système. ils voudraient un miracle, mais leur attente impatiente, guidée par l'absence de prise en           considération de l'effort nécessaire, ainsi que leur soif du merveilleux, demeure insatisfaite,

  les adeptes : après avoir expérimenté la science du yoga, ils en éprouvent de grands bienfaits.

  Quelques précisions sont nécessaires :

  1) Aucune religion n'est requise : chacun peut pratiquer les méthodes en question sans crainte    de se voir imposer des principes en désaccord avec ses convictions.

  2) Esprit du hatha yoga : Les mouvements doivent se pratiquer avec lenteur et concentration.  Toute crispation doit être évitée. Tout esprit de compétition banni. Il ne s'agit pas de "vaincre" à tout    prix. Vouloir arriver immédiatement au résultat est une erreur, un exercice fait selon ses possibilités du  moment, dans l'esprit indiqué, apporte plus de fruits qu'une posture complète effectuée avec hâte et    dans un esprit de compétition.

 

   3) "Hygiène" morale": Si l'on veut accroître les bienfaits de la méthode, une "hygiène" morale  s'impose. Pas besoin d'insister sur le fait que : l'esprit de critique, l'envie, la jalousie .... empoisonnent  notre  organisme, et attirent des ennuis de tous ordres. La bienveillance, et ses corollaires, sont de  véritables catalyseurs qui multiplient les effets heureux du hatha yoga.

  L'association de certaines méthodes (massages, ostéopathie ...) facilite la tâche du débutant aux           articulations ankylosées. Un contrôle médical s'avère nécessaire dans certains cas pathologiques, et à     l'occasion de certaines déviations de la colonne vertébrale, notamment.

  Enfin, l'effet de la pratique du yoga s'inscrit dans la perspective d'un idéal d'harmonie, véritable             combustible, soutenant l'effort, apportant le courage et la joie.

  "Une once de pratique vaut mieux que des tonnes de théories"  disait Swami Sivananda.

  Nous retiendrons surtout cet adage, base de tout l'édifice. Ainsi que le second sutra de       Patanjali :

 "Yogascittavrittinirodhah" : le yoga consiste en l'arrêt de l'activité automatique du    mental.  


 

©  by YOBISAN Centre de YOGA. Proudly created with Wix.com